8 conseils d’entretien pour votre gyroroue

Voici nos conseils pour effectuer l’entretien de votre gyroroue, peu importe la marque. Et par ailleurs, nous pourrions étendre ces conseils également aux trottinettes électriques ! En suivant cette routine, vous pourrez alors optimiser la durée de vie de votre véhicule.

Conseil n°1 : le gonflage
Vérifiez tout d’abord l’état et la pression de votre pneu régulièrement. En effet, une bonne pression et un bon état du pneu aura un impact sur plusieurs choses comme l’autonomie, le confort et le comportement de votre roue.
Attention toutefois : le surgonflage de votre pneu influera sur la maniabilité de votre roue et un sous gonflage peut jouer sur l’algorithme et rendre votre jante vulnérable.
Ainsi pour trouver votre pression optimale, prenez en compte votre poids et votre type de pratique de la roue.

Conseil n°2 : évitez les chocs
Prenez soin de votre roue ! Faites-vous léger quand vous descendez les marches et évitez de foncer dans les murs (sait-on jamais) !
N’oubliez pas que vos roues ne sont pas faites pour du freestyle ou du off-road, même si on adore ça, vous risquez fortement de les abîmer.
Préférez une roue pour chaque usage, plutôt qu’une roue pour tout

Conseil n°3 : housse, nettoyage et contrôle
Pour rappel, des housses de protections sont disponibles sur notre site.
Les étapes pour entretenir et protéger votre roue :
– Protégez votre roue avec une housse
– Changez le grip des pédales si nécessaire
– Vérifiez le jeu de votre trolley
– Contrôlez la visserie extérieure qui peut se desserrer avec les vibrations

Conseil n°4 : la batterie
Ne pas charger à 100%
Afin d’augmenter la durée de vie de votre batterie, veillez à ne pas la recharger à 100%.
Une charge complète est nécessaire tous les 10 cycles environ.

Conseil n°5 : la batterie
Ne pas pas la décharger à 100%
Comme pour la charge, la décharge ne doit pas être complète.
En d’autres termes : ne tombez pas en panne !
Votre roue se manifestera avant le décharge complète par des tilt back.
En cas d’absence prolongée, veillez bien à laisser au moins une demi charge.

Conseil n°6 : la batterie
Limitez l’échauffement de la batterie
Dans la mesure du possible, laissez toujours votre roue refroidir au minimum 30 minutes après utilisation, avant de la charger !

Conseil n°7 : l’humidité
L’humidité, c’est l’ennemi de votre roue ! On pourrait ainsi résumer avec cette équation : « électricité + humidité = danger »
Évitez donc de rouler sous la pluie, dans l’eau et de prendre des bains avec votre roue (sait-on jamais, encore une fois !)
Les normes IPxx concernent des projections d’eau, en aucun cas une roue est étanche à 100%.
Si une averse sur votre chemin venait à arriver, alors laissez votre roue à la verticale pour laisser s’échapper au maximum les traces d’humidité et de saleté. Évitez également la neige et la boue ! Ceci pourrait empêcher l’humidité de s’évaporer correctement.

Conseil n°8 : la notice
Ça nous parait évident, mais… lisez bien la notice avant votre première utilisation ! Ainsi, vous aurez toutes les informations concernant votre gyroroue.

Laisser un commentaire 0

Your email address will not be published. Required fields are marked *